PARTAGER

Source: caraibes - Google News

Le Président Pinera qui a pris l’initiative de cette rencontre à discuter en long et en large avec Le President haitien Jovenel Moise sur l’obligation pour les migrants haïtiens de se munir d’un visa avant de fouler le sol chilien. Ce changement  dans la politique  migratoire chilienne arrive quelques jours après l’ascension de ce riche homme d’affaire du chili.

“Le chili est un pays ouvert à la Migration” a fait savoir Sebastian Pinera. “Toutefois, les migrants doivent se conformer aux lois chiliennes” a t-il souligné.

Pour l’année 2017, plus de 100 mille haïtiens ont migré vers le Chili sans l’obtention d’un visa sous l’ancienne administration de Michele Bachelet. Le nouveau gouvernement  chilien qui annonce des reformes pour le respect des lois sur la migration chilienne a contraint plusieurs migrants haïtiens à retourner en Haiti au début de cette année.

HPN

Hits: 1

Source: Google News