PARTAGER

Juste avant de monter dans l’avion qui les emmènera jusqu’à Paris, les joueurs de l’équipe de France ont partagé leur bonheur. Au lendemain de leur victoire face à la Croatie (4 à 2), les champions du monde ont hâte de célébrer cette deuxième étoile sur les Champs-Elysées à Paris.

“Cette communion pour célébrer un trophée comme celui-là est ce qu’il y a de plus beau dans le football”, a déclaré, heureux, le Martiniquais Raphaël Varane au micro de France Info.”Lorsqu’on s’est qualifié pour les demi-finale, on s’imaginait ramener la coupe à la maison, on s’est concentré sur la finale, l’excitation montait. On avait très envie de rendre heureux tout le monde et rendre fiers les Français”, a expliqué Raphaël Varane.
C’est que du bonheur ! On offre du bonheur aux gens et il n’y a rien de plus beau.”Extraordinaire, historique”Au lendemain du sacre, le Martiniquais réalise à peine ce qu’il vit. “Je pense qu’il nous faudra du temps pour réaliser ce qu’il nous arrive. C’est extraordinaire, historique, nous sommesunis pour toujours avec cette coupe du monde. Ce qu’il faut c’est savourer le moment présent et on se rendra compte un peu plus tard”.

Cliquez ci-dessous pour revivre en images et (en musique !)la finale de Varane:Montez le son, on vous propose de revivre en quelques photos et en musique la folle finale de @raphaelvarane ! #championdumonde2018 pic.twitter.com/5zvBXtNuwf— La1ere.fr (@la1ere) 16 juillet 2018″Une année exceptionnelle”Hier soir, quelques minutes après la victoire des Bleus, Raphaël Varane a pu serrer cette fameuse Coupe du monde contre lui. “Il faut prendre soin d’elle là, donc je la garde (rires)!” avait-il déclaré avec le trophée sous le bras. “Je la passerai après (rires)”.

Le Martiniquais a expliqué la souffrance du match pour lui et ses coéquipiers :
On ne s’attendait pas à un match facile, les Croates ont été très bons. Il a fallu souffrir mais c’était la clé pour gagner. C’est l’heure de profiter et de savourer ces instants. On est pressé de montrer le trophée à tout le monde. On est très fiers.
Après avoir chanté, dansé et bu du Champagne dans les vestiaires, Raphaël Varane est revenu aussi sur cette “année exceptionnelle avec Madridet maintenant avec l’équipe de France ! C’est difficile de trouver les mots pour raconter les sentiments qui nous habitent. L’un des plus beaux palmarès du foot français ? Je ne m’en rends pas compte ! C’est incroyable. Il n’y a pas de mots, c’est fantastique”.
Une retraite ?Interrogé sur les moyens de conserver la faim de victoire après un tel sacre, le Martiniquais a souri. “Il y en a qui me conseillent de prendre ma retraite ! Quand on gagne des trophées comme ça, c’est tellement beau qu’on a envie de le revivre”, a-t-il conclu.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr