PARTAGER

La victoire finale ne pouvait échapper à l’UCS (Union Cycliste Spiritaine), car ses deux coureurs : MickaëlLaurent et MickaëlStanislas,occupaient les deux premières places du classement avant cette dernière étape ce dimanche (15 juillet 2018), jour de bonheur depuis la victoire de la France en finale de la Coupe du Monde.
MickaëlStanislas se faufile dans le groupe de tête
Comme prévu, les grimpeurs escaladent avec aisance, le morne Blanc et le sommet de Gallochat, aux Anses d’Arlet, les premières difficultés de cette ultime étape (Rivière-Pilote/ Lamentin). Les rescapés de l’épreuve entament ensuite un circuit à couvrir 4 fois autour de Ducos et du Lamentin en passant par le sommet du morne Pitault(Lamentin). MickaëlLaurent, maillot jaune au départ, reste dans le peloton. En revanche MickaëlStanislas prend la tête dans un groupe d’attaquants.

Un groupe de 14 coureurs se forme : MickaëlStanislas (UCS), Eddy-Michel Cadet-Marthe (Madinina Bikers), Yolan Sylvestre (JC231/W Team), KeranBarolin(Guadeloupe), Teddy et Patrice Ringuet (Guyane), Sebastian Beyer (Team Embrace The World), Jean-Emmanuel Laurendot (VCF), Byron Munton (MartiguesSport Cyclisme), Ivan Schmitz(Amical Vélo Club Aixois), Thierry Ragot (ECD), Edwin Nubul(VCF), Sam Van de Mierop et Guillaume Sergent (Interbikes, Angleterre).

C’est ensuiteSebastian Beyer (Team Embrace The World, Allemagne), qui se détache à quelques kilomètres de l’arrivée et s’impose au Lamentin. etcopy; Peggy Pinel-Fereol Sebastian Beyer (Team Embrace The World, Allemagne), gagne la dernière étape au Lamentin.(Re)voir l’arrivée sur notre page FacebookAu classement général, MickaëlStanislas (UCS) gagne cette 37e édition du tour cycliste. Une saison faste pour le martiniquais déjà champion de Martinique 2018 sur route et contre-la-montre.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr