PARTAGER
http://la1ere.francetvinfo.fr/sites/regions_outremer/files/styles/top_big/public/assets/images/2018/07/13/thuram-832505.jpg?itok=YUEmbtct

“France-Croatie, ça me parle, ça me fait rêver” concède Lilian Thuram tout en esquissant un sourire. Il y a 20 ans, le Guadeloupéen éliminait la Croatie en demi-finale du mondiale 1998. Le défenseur originaire de Pointe-à-Pitre signait un doublé resté dans toutes les mémoires, l’unique de sa longue carrière sous le maillot tricolore (142 sélections, record de sélection en équipe de France).
Inimaginable. Le joueur à genou, le doigt sur la bouche, a le regard hagard. La photo avait le tour du monde. “Déjà à l’époque je ne comprenais pas et je ne comprends toujours pas. J’ai beau chercher je n’arrive pas à expliquer ces deux buts”.

Deux décennies plus tard, la France et la Croatie vont se recroiser de nouveau, en finale cette fois-ci dimanche.
Lilian Thuram” La France est favorite”Coupe du monde #CM2018 : “Je pense que l’équipe de France est favorite” pour la finale #FRACRO explique Lilian Thuram dans le 8h30Politique sur #franceinfo pic.twitter.com/ZvQ4Haam9r— franceinfo (@franceinfo) 13 juillet 2018
Invité sur France Info pour évoquer cette finale à venir, Lilian Thuram s’est dit admiratif du parcours des Bleus et confiant sur leur chance de victoire. “Jouer une finale, c’est pour la gagner. Effectivement, les joueurs montent en puissance. Je pense que l’équipe de France est favorite.” Avant de rajouter ” j’aimerais que l’on accroche une deuxième médaille à notre maillot “.”Ce qu’il faut dire, c’est que Didier Deschamps sait gagner. Il l’a prouvé en tant que joueur et en tant qu’entraîneur”, juge-t-il.

Il faut dire que cette génération 2018 étonne. Avec une moyenne d’âge de 26 ans, l’équipe de France est l’une des plus jeunes de cette compétition. “Je suis bluffé par le fait qu’il y ait autant de jeunes, notamment Pavard et Hernandez qui n’ont pas une grosse expérience au niveau de l’équipe de France”.
Une équipe jeune et talentueuseÉquipe de France #CM2018 : “Je suis bluffé par le fait qu’il y ait autant de jeunes (…) Ce qui est très compliqué dans une Coupe du monde c’est le fait de pouvoir gérer ses émotions”, Lilian Thuram pic.twitter.com/WloUu4XPJ0— franceinfo (@franceinfo) 13 juillet 2018
Selon le recordman de sélection en équipe de France,le plus compliqué est de gérer les émotions dans une compétition aussi relevée, la plus importante au monde dans la carrière d’un footballeur. “Plus vous avez l’habitude de jouer en équipe de France, plus c’est facile de gérer. Commencer dans une Coupe du monde, c’est compliqué. Voilà pourquoi je suis bluffé.Cela prouve en même temps qu’il y a une très très bonne ambiance dans l’équipe.”

20 ans après avoir soulevé la Coupe du Monde, Lilian Thuram espère revivre ” des émotions très fortes ” lors de la finale dimanche. Avant de conclure «le football est un sport extraordinaire parce qu’il crée des liens émotionnels. Il permet de rassembler “.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr