PARTAGER

Ce jeudi 14, la concentration en particules fines PM10 dans l’air dépasse les 50 μg/m3 en moyenne sur 24h, valeur correspondant au seuil d’information et de recommandation.
Après plusieurs jours consécutifs de dépassement des seuils réglementaires et face à cette prévision, la procédure d’alerte est maintenue conformément à l’arrêté préfectoral relatif à la qualité de l’air.
Cette pollution est principalement liée au passage des brumes de sables sur l’archipel guadeloupéen, mais également à l’activité humaine (combustion d’énergie fossile, moyens de transport, activités industrielles…).

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr