PARTAGER

Ce projet est porté par le Syndicat agricole des producteurs de vanille de Guadeloupe (SYAPROVAG), qui cherche à diversifier son activité, tout en préservant la forêt. Première étape: diagnostiquer l’existant. Sous l’égide de l’INRA (un des partenaires du projet), une étude de terrain a été réalisée par quatre étudiants, auprès de 85 acteurs du sous-bois.

VOIR AUSSI (ou revoir) :L’art de concilier production agricole et protection de la nature

Source: https://www.francetvinfo.fr/