PARTAGER

Thierry Ragot tout sourire sur la ligne d’arrivée (vendredi 10 août 2018). Il lève le bras pensant avoir gagné la 7e étape du tour de Guadeloupe. Mais le jeune martiniquais remporte le sprint du peloton derrière le puissant Edwin Sanchez-Anzola du TeamCCD, le club du maillot jaune, le guadeloupéen Boris Carène.Victoire de Sanchez Anzola à @PetitCanal pour la 7ème étape du Tour de #Guadeloupe. @BorisCarene garde le maillot jaune #Tour1ere pic.twitter.com/09TWOBPJg7— Guadeloupe la 1ère (@guadeloupela1e) 10 août 2018Au départ de cette 7e étape entre Vieux-Habitants et Petit-Canal, les nouvelles sont mauvaises dans le camp martiniquais car Yolan Sylvestre, malade, ne prend pas le départ au lendemain de l’abandon de Cédric Eustache. L’équipe est ainsi réduite à 4 coureurs au lieu de 6 au départ du tour.

Les martiniquais restent d’attaque, malgré tout. Mickaël Stanislas place une offensive avant Anse Bertrand, reste en tête à moins de 15 kilomètres de l’arrivée, mais les équipes de sprinters roulent trop vite et ramènent le peloton sur l’échappé. C’est à moins de 5 kilomètres de Petit-Canal qu’Edwin Sanchez-Anzoladistance tout le monde pour s’imposer.

Le classement des martiniquais :
2e Thierry Ragot à 10 secondes
40eWilly Roseau dans le peloton à 11 secondes
58eMickaëlStanislas à 24 secondes
60 Kevin Largitte-Coppet à 29 secondes

Au classement général Willy Roseau est toujours le premier martiniquais à la13eplace à 4′ 48″.Tous les classements après la 7e étape TDGDemain samedi 11 août 2018, 8e étape en deux tronçons. Le matin, 102 kilomètres entre Petit-Canal et Baie-Mahault, départ à 9 heures. L’après-midi, un contre-la-montre individuel de 19,500 kilomètres autour de la ville de Baie-Mahault. Boris Carène en est le grand favori pour asseoir sa domination sur ce 68e tour cycliste international de Guadeloupe.

Source: https://www.francetvinfo.fr/