PARTAGER

Le Boeing B 737-8000 de dernière génération a atterrisur le tarmac de l’aéroport FélixEboué, salué comme le veut la tradition par des gerbes d’eau lancées par les sapeurs pompiers. Un avion presque plein : il a une capacité de 186 places. A son bord, des passagers dont de nombreux officiels et la direction de la Norwégian.
Destination Madinina et KarukéraLa compagnie Norvégienne va desservir la Guyane à partir des Antilles. Quatre vols hebdomadaires sont prévus vers Pointe-à-Pitre et Fort-de-France d’octobre à mars.
Il ne s’agit que d’une phase de test. La compagnie veut mesurer la rentabilité de ses liaisons aériennes durant une période cible. L’arrivée du Boeing de la Norwégian en Guyane
Trafic international © Karl Constable
En 2018, l’aéroport de Cayenne a accueilli près de 550 000 passagers selon des chiffres transmis par la CCIG, en charge de la gestion de l’aéroport international Félix Eboué. L’assemblée consulaire prévoit en 2022 de franchir la barre des 800 000 passagers, visant le trafic international accessible notamment grâce à laNorwegian.
Harmonisation des politiques touristiquesLaNorwegiandessert à partir des Antilles, le Canada et les Etats-Unis. Ces liaisons promettent de désengorger le trafic aérien à partir de la Guyane.
Une aubaine pour le développement du tourisme grâce à la baisse des prix du billet d’avion. Les comités du Tourisme des Antilles et de la Guyane entendent harmoniser leur politique : Partenariat touristique entre la Guyane et les AntillesAvec l’arrivée de laNorwegian,le trafic aérien en Guyane, sera soumis à une véritable concurrence.
Rendez-vous en mars pour le bilan, au terme de six mois d’activités, de la compagnie aérienne low costen Guyane.

Source: https://www.francetvinfo.fr/