PARTAGER

Les usagers sont mécontents.24Haprès le premier jour de grève des bus de la RCT ( Régie communautaire des transports ), les liaisons qui desservent l’île de Cayenne restent difficiles d’accès. Il faut parfois attendre plusieurs heures pour arriver à destination. Huit bus sur seize circulent actuellement. Un service minimum a été mis en place, dés lundi 16 avril à 10h30, premier jour de grève.Des rencontres certes mais pas d’accordCe mouvement de mécontentement a été lancé par une intersyndicale : l ‘intersyndicale CFDT-CDTG, CFTC, FO. Déjà, le 6 février, dans un courrier adressé à la présidente de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral, l’intersyndicale s’inquiétait de l’organisation interne de l’entreprise. Résultat : deux rencontres ont eu lieu la semaine précédant la grève, aboutissant déjà à un protocole d’accord de levée de grève. Ce premier accord manifestement ne convenait pas aux organisations syndicales puisque hier la grève a été maintenue.Une réunion de concertation a eu lieu ce même jour de 14H45 à 21H. Un nouveau protocole a été proposé. La direction estime avoir tenu des négociations satisfaisantes pour les deux parties :Eric Lafontainedirecteur de cabinet de Marie-Laure Phinéra Horth présidente de laCACLconfirme :
“Les discussions ont été constructives. Nous avons répondu de manière satisfaisante aux revendications exposées par l’intersyndicale. Un nouveau protocole de levée de grève est sur la table. Nous attendons le retour des grévistes”

Pour l’heure les grévistes ont voté la poursuite de la grève. Aucune négociation n’est prévue pour l’instant. Un point bloquerait la levée du mouvement : un contrat de travail qui ne serait pas renouvelé par la direction.

Retour sur la première journée de grève
Le reportage de Guyane la1ère:

Hits: 0

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr