PARTAGER

Pierre Désert assistait à l’audience. L’actuel maire de Régina-Kaw après une âpre bataille et une multitude de candidats entend se battre jusqu’au bout. Dans cette même salle, Justin Anatole son “challenger” était lui aussi présent. Il s’agit selon les observateurs du troisième tour de l’élection municipale partielle de Régina-Kaw. Cette audience devait trancher une question fondamentale : la couleur des bulletins de Pierre désert était-elle conforme à la législation ?

Décision le 19 juin prochainLe rapporteur après avoir entendu les arguments des plaignants et les élèments apportés par la défense, a conclu à l’annulation.
Il estime”qu’il ne s’agit pas d’un simple nuance de bleu. Ce qui pourrait être de nature à influencer les électeurs. Certes, poursuit-il, il est possible d’utiliser de la couleur mais pas à un tel degré de saturation. Ce degré très prononcé, signifie à ses yeux qu’il y a plusieurs couleurs sur les bulletins incriminés alors que la loi l’interdit pour les communes de 1000 habitants. “Dont acte.
Selon la défense du maire de Régina : “l’écart de voix est trop important pour contester son élection”.Décision le 19 juin prochain.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr