PARTAGER

Paroles d’électeurs
Premier tour de l’élection municipale de la commune de Régina-Kaw ce dimanche 23 avril. 501 électeurs vont devoir choisir leur nouveau maire. Une décision prise par le conseil des Ministres le 8 février 2018 à la demande du maire sortant Michel Quammie. Depuis la commune a été mise sous tutelle et une délégation spéciale nommée par le préfet gère les affaires courantes.
Régina-Kawest située à l’est de la Guyane. Cette commune de moins de 1000 habitants est désormais sous tutelle.
En trois ans, aucun budget n’a pu être voté. Un dysfonctionnement qui a conduit à la dissolution du conseil municipal en février dernier. Les habitants de Régina et Kaw vont donc retourner aux urnes et pour quelque-uns ce scrutin est une ouverture au changement.

“Les gens de Régina en ont marre. Il y a toujours un problème de rivalité. Il faudrait du renouveau. Nous attendons avec impatience””Paguen travay. Pa guen ayen. Nou bisoin changment( Il n’y a pas de travail, il n’y a rien. Nous avons besoin de changement )”
Pour arrêter cette léthargie et relancer la commune, la population mise sur une municipalité à l’écoute des porteurs de projets
Le dialogue, une qualité première pour être un bon maire à Regina de l’avis de certains.

“Il faudrait du dialogue avec les citoyens et que le maire soit plus présent. Ici nous n’avons accès à rien.””Il n’y a rien pour les jeunes. La jeunesse est perdue. Nous sommes obligés de chercher du travail à Cayenne”.
Le premier tour de l’élection se déroulera ce dimanche. 501 électeurs sont attendus dans les isoloirs. 43 candidats briguent le siège de 1er magistrat de la commune de Régina-Kaw.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr