PARTAGER

La 15e édition du Grand Prix Caron débute ce vendredi (18 mai 2018) et devrait, cette fois encore, être le théâtre d’une compétition acharnée pour le plus grand bonheur des observateurs. Cette année, la Guyane recevra trois équipes venues de Martinique : l’Union Cycliste Spiritainesera très bien représentée cette année avecMickaël Laurent et Mickaël Stanislas (l’UCS étant d’ailleurs le club du champion sortant de 2016, Ronald Gonzalez-Escalante). Le Madinina Bikers ne sera pas en reste avec son duo phare composé deHervéArcade et Willy Roseau. Enfin le Vélo Club du François qui pose pour la première fois ses valises sur le sol Guyanais pourra compter surJean-Emmanuel Laurendotqui connaît bien les tracés Guyanais, étant déjà venu dans le département avec la sélection de Martinique.

Premier gros test pour le plateau Guyanais
Le cyclisme Guyanais arrive à un tournant de sa riche histoire. Nous assistons depuis le début de la saison à une réelle passation de pouvoir entre les hommes d’expérience du plateau cycliste Guyanais composé des De Nays-Candau, Chauvin, Ringuetet les jeunes Golitin, Octavia, Nicolas et van Els sans oublier la sélection Juniors de Guyane. Un changement de braquet qui revigore le cyclisme local et apporte de la compétitivité à un Grand Prix Caron qui s’annonce très disputé. Il faudra des collectifs huilés à la perfection sur un parcours exigent de plus de 500 kilomètres dispatchés sur quatre jours d’épreuves. Sont au programme, quatre courses en ligne et un contre la montre individuel.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr