PARTAGER

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting publié par Le Figaro le 4 mai, seule une minorité de Français souhaiterait qu’Emmanuel Macron brigue un second mandat en 2022. En effet, 59% d’entre eux ne désirent pas que le président de la République se représente à l’issue de son premier quinquennat.

Ce résultat très décevant pour Emmanuel Macron s’explique principalement par deux raisons. Tout d’abord, le président pâtit d’une image relativement négative sur certains points visiblement importants aux yeux des Français : ils le jugent ni humble (76%) ni proche des gens (68%).

En outre, c’est bien l’orientation de sa politique qui est jugée sévèrement. 72% des sondés estiment que ses réformes sont «socialement injustes». 70% d’entre eux estiment que le surnom de «président des riches» lui convient tout à fait, alors même que l’agenda politique du gouvernement s’alourdit encore de nouvelles mesures, comme la suppression de l’«exit tax», qui ne devraient pas redorer le blason social du président.

Paradoxalement, une majorité des Français estiment qu’il est à la hauteur de sa fonction, et 78% d’entre eux le jugent dynamique. 

Lire aussi : En un an, la popularité d’Emmanuel Macron a chuté de façon spectaculaire, selon un sondage

Source: https://francais.rt.com/