PARTAGER

Apple préfère prévenir que guérir. Afin d’empêcher les manifestations de l’association altermondialiste Attac dans ses «stores», la firme à la pomme a décidé de saisir la justice en référé. Alors que l’association qui dénonce les pratiques d’optimisation fiscale du géant californien des smartphones est convoquée devant le tribunal ce 12 février, une centaine de manifestants et de partisans se sont réunis à Paris, boulevard du Palais, ce 12 février aux environs de midi.

La députée de La France insoumise Clémentine Autain s’est jointe au manifestants pour apporter un soutien «total» à Attac. «C’est le monde à l’envers», a-t-elle déploré, ajoutant : «C’est les mlitants d’Attac qui se battent pour faire entendre la justice fiscale.»  

Olivier Besancenot, ancien porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) était également présent. «On participera à toutes les prochaines initiatives aux côtés des uns et des autres, de façon unitaire pour dire qu’on ne reculera pas», a-t-il déclaré s’adressant aux manifestants.

Ce n’est pas la première action de la sorte que mène l’association altermondialiste Attac contre Apple. Le 2 décembre 2017, les altermondialistes s’en étaient pris à l’Apple store d’Opéra à Paris, afin d’exiger que le géant de l’informatique paie une amende de 13 milliards d’euros infligée par la Commission européenne en 2016.

A l’occasion de la sortie de l’iPhone X, elle a pris part avec un collectif réunissant un certain nombre d’intellectuels, de scientifiques, d’artistes et de responsables d’ONG à une campagne intitulée #iPhoneRevolt. Celle-ci a pour objectif de mobiliser les consommateurs contre la multinationale qu’ils accusent non seulement d’échapper à l’impôt en Europe, mais aussi de mépriser l’écologie et les conditions de travail.

Détails à suivre…

Lire aussi : Apple n’a pas payé les 13 milliards d’euros réclamés par la Commission européenne

Views: 3

Source: https://francais.rt.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici