PARTAGER

Une parenthèse de légèreté ce 16 mai à Jérusalem pour le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Alors qu’il recevait sa compatriote Netta Barzilai, la gagnante de l’Eurovision 2018, dans sa résidence officielle de Jéusalem, il a gratifié les photographes d’une «danse de la poule».

Mimant la chorégraphie du clip qui accompagne le titre Toy (un appel à lutter pour l’émancipation féminine et contre toute forme de harcèlement) primé le 12 mai à Lisbonne, Benjamin Netanyahou s’est laissé allé à quelques battements d’ailes improvisés.

La vidéo de ce pas de danse a été diffusée sur le compte Twitter personnel de Benjamin Netanyahou. Netta Barzilai avait auparavant offert au chef du gouvernement israélien et à son épouse des sucettes en forme de poule. «Que c’est agréable de rencontrer Netta Barzilai à Jérusalem ! Netta, on t’aime. Tu as apporté beaucoup de fierté à notre pays !», ont également écrit ses services sur son compte Facebook. C’est la quatrième victoire d’Israël dans la compétition.

Ce 17 mai, Benjamin Netanyahou a inauguré à Jérusalem l’ambassade du Panama en Israël, troisième pays à reconnaître officiellement la Ville sainte comme capitale de l’Etat hébreu après les Etats-Unis le 12 mai et le Guatemala le 16 mai. Selon un bilan provisoire, au moins 60 Palestiniens ont été tués le 12 mai et plus de 2 000 blessés par des tirs de soldats israéliens dans la bande de Gaza, épisode le plus meurtrier depuis la guerre à Gaza de l’été 2014.

Lire aussi : «F*ck Turkey» : sur Internet, le fils de Benjamin Netanyahou jette de l’huile sur le feu

Source: https://francais.rt.com/