PARTAGER

Au total, Emmanuel Macron a perdu près de 20 points en un an selon un sondage réalisé sur internet par BVA pour RTL, Orange, La Tribune et la presse régionale, auprès de 1 011 personnes de 18 ans et plus, les 18 et 19 avril. Avec 43% de bonnes opinions contre 57% de mauvaises, le chef d’Etat fait mieux que ses deux prédécesseurs, François Hollande et Nicolas Sarkozy, à l’issue d’une année de pouvoir, mais moins bien que Jacques Chirac et François Mitterrand.

Certains chiffres témoignent de la défiance des Français envers le projet du dirigeant : plus de huit personnes interrogées sur dix (84%) déclarent ne pas avoir le sentiment de bénéficier personnellement de la politique mise en place depuis mai 2017. Malgré tout, 43% indiquent être prêtes à attendre de voir quels seront les résultats avant de se prononcer définitivement.

Parmi les décisions les plus contestées se trouvent l’augmentation de la CSG (82%), la réduction de la vitesse sur les routes à 80 km/h (76%) et le remplacement de l’ISF par l’IFI (70%). D’un autre côté, les plus populaires sont la réduction du nombre de parlementaires et des mandats consécutifs (78%), la loi sur les violences sexuelles (76%) et le dédoublement des classes de CP (72%). Près de quatre Français sur dix (39%) jugent par ailleurs que le gouvernement mène les réformes au «bon rythme», tandis que 19% estiment qu’il ne va «pas assez loin» et 35% qu’il va au contraire «trop loin», selon le sondage.

Enfin, parmi les qualités reconnues à Emmanuel Macron, dominent «les convictions profondes», «l’autorité» et la «stature présidentielle». Mais il est aussi jugé peu «rassembleur» et peu «proche des gens».

Lire aussi : Macron, moins populaire que jamais d’après un dernier sondage

Source: https://francais.rt.com/