PARTAGER

La police antiterroriste britannique a annoncé ce 13 juillet avoir retrouvé dans la ville d’Amesbury la source de l’agent innervant ayant coûté la vie à une femme dans le sud-ouest de l’Angleterre plus tôt dans le mois, et qui a laissé son partenaire, Charlie Rowley, dans un état critique.

«Une petite bouteille a été découverte le 11 juillet au cours de recherches dans la maison de Charlie Rowley à Amesbury», ont annoncé les autorités dans un communiqué. «Les scientifiques nous ont confirmé que la substance contenue dans cette bouteille était du Novitchok», peut-on encore lire dans ce texte.

Plus de détails à suivre…

Source: https://francais.rt.com/