PARTAGER

Une Israélienne domiciliée aux Etats-Unis a été arrêtée le 13 juin à Cudahy, une ville située près de Milwaukee au bord du lac Michigan, pour des soupçons de soutien à une organisation djihadiste violente.

Waheba Issa Dais, 45 ans, divorcée et résidant légalement aux Etats-Unis depuis 1992, a utilisé plusieurs comptes sur les réseaux sociaux pour promouvoir l’Etat islamique et faciliter le recrutement de combattants, selon l’acte d’accusation établi par la justice américaine.

Elle possédait en outre une «bibliothèque virtuelle comportant des instructions sur la manière de fabriquer des bombes, des armes biologiques, des poisons et des vestes explosives», afin d’aider les partisans de Daesh à perpétrer des attentats, selon la justice américaine. Waheba Issa Dais est également soupçonnée d’avoir expliqué à une personne, apparemment un informateur de la police, comment fabriquer de la ricine, et d’avoir «suggéré à cet individu de verser de la ricine dans des réservoirs d’eau».

Les autorités judiciaires américaines la soupçonnent enfin d’avoir suggéré des cibles pour de potentielles attentats à la bombe, dont des festivals de rue et autres fêtes estivales.

Lire aussi : «La réalité réfutera le storytelling» occidental : l’interview de Bachar el-Assad sur RT

Source: https://francais.rt.com/