PARTAGER

Par cet arrêté, le préfet espère réduire le nombre de personnes non préparées qui gravissent le massif, très largement surfréquenté. Chaque année, plusieurs alpinistes meurent lors de leur ascension du plus haut sommet d’Europe.

Source: www.bfmtv.com