PARTAGER

Source: France - Google News

Les plaintes s’accumulaient depuis juin pour atteindre un total de 491. Déposées par des clients du site de vente en ligne CDiscount, elles ont amené les enquêteurs sur la piste d’une bande de pirates  basée dans la Drôme, a rapporté jeudi France Bleu

Sept personnes arrêtées. Mardi, dans la Drôme, la police a interpellé sept personnes. L’opération, menée par une cinquante policiers, a eu lieu à Valence, à Bourg-Lès-Valence et à Loriol-sur-Drôme. Elles ont cependant été remises en liberté car l’enquête n’est pas terminée. Les enquêteurs veulent désormais savoir s’il existe d’autres pirates et si des détournements ont aussi eu lieu sur d’autres sites de ventes en ligne.

300.000 euros dépensés. Pour le moment, on sait que les pirates sont parvenus à accéder aux comptes de clients de CDiscount. Puis, avec leurs données bancaires, ils ont procédé à des commandes d’objet dont le prix allait de 13 à plus de 1.000 euros. En tout, les sept interpellés ont dépensé ainsi 300.000 euros et se sont fait livrés chez eux. 

Pour CDiscount, une opération de phishing. CDiscount, qui a aussi déposé plainte contre X, a précisé que son site ne présentait aucune faille de sécurité. Selon le site, c’est par une opération de phishing (des mails frauduleux) que les pirates ont récupéré les identifiants et mots de passe des clients. 

Source: France - Google News