PARTAGER

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi les lois réprimant l’apologie du terrorisme, estimant qu’elles étaient assez précises et ne constituaient qu’une atteinte “adaptée” à la liberté d’expression.

Source: www.bfmtv.com