PARTAGER

En quelques mois, l’utilisation de GBL, une drogue proche du GHB dans des clubs ou boîtes parisiennes a causé la mort d’un jeune homme et l’hospitalisation de plusieurs autres. Les autorités alertent sur la banalisation de ce produit de synthèse.

Hits: 1

Source: www.bfmtv.com