PARTAGER
http://guadeloupe.coconews.com/static/im/agenda/2018/06/371bce7dc83817b7893b-fb-img-1528682682174.jpg

Ou vwèy ou pa vwè : exposition de Pierre Chadru
16h : Performance 18h : Présentation de l’exposition 16h : Happening pictural grand format, en musique live
18h : Conférence de P. CHADRU : Les enjeux de l’art contemporain Guadeloupéen
18h : Soirée de clôture de l’exposition
ARGUMENTAIRE
Les œuvres proposées par Pierre CHADRU dans cette nouvelle exposition : Ou vwè’y, ou pa vwè’y, en sont une vibrante expression. Elles font état d’un monde toujours réinventé, parce que le regard sur ce monde change et parce que ce regard toujours renouvelé produit une vision elle aussi renouvelée de l’existence. Il s’agit aussi et surtout d’un questionnement sur l’incompréhensible, ce qui dépasse l’entendement, les limites des codes de perception de la réalité, et la mise en place de stratégies intellectuelles, sensibles, émotionnelles, parfois des plus farfelues et rocambolesques pour tenter de capter la logique des choses. Les limites de la perception peuvent parfois provoquer des mythes, des légendes, des croyances. Dans la Caraïbe, une des traductions de l’incompréhensible est le soukounyan, ce monstre fabriqué dans l’imaginaire caribéen depuis des siècles. Un monstre qui ne sort que la nuit, qui a peur de la lumière, qui s’arrange pour ne jamais se laisser surprendre par le regard humain, de peur d’être dévoilé, et qui, selon celui qui le définit ou le décrit, peut prendre les formes les plus diverses. Un monstre qui peut dévorer celui qui le surprend et qui finit par découvrir son identité. On dit qu’un homme se transforme en soukounyan quand il s’échappe de lui-même, dans son sommeil, par un rituel dont il détient seul le secret, pour aller explorer le monde, et qu’à son retour dans son corps, il n’en a aucun souvenir. C’est aussi le symbole de l’homme qui est possédé par des forces extérieures, qui est en proie à des tourmentes, des tribulations, le symbole de la source du malheur, de la déchéance humaine, de la partie sombre de l’existence.

Pavillon de la ville, Pointe à Pitre

Du 10 juin 2018 au 30 juin 2018

Gratuit

Source: Coconews.com