PARTAGER

1961 – 2014. Eric Brouta était un auteur, chanteur et musicien d’origine Guadeloupéenne célèbre dans les années 90, Il fut bercé dans la musique depuis son jeune âge. Téléphone, aura été l’une de ses plus belles réalisations et fait partie intégrante du répertoire antillais.

Biographie

Eric Brouta a débuté sa carrière musicale en 1977, batteur au sein de SMOKE, un groupe de reggae. 

L’artiste bénéfice d’un entourage professionnel, Il travailles pendant de nombreuse années avec Franky Vincent, Tabou n°2, les Vikings de la Guadeloupe, ou encore Week-End un groupe populaire de l’époque… Son succès, Eric Brouta la doit à Expérience 7, un groupe mythique qui révolutionnait la musique antillaise en 1976 et avec lequel il interprète sa première chanson qui est un succès et qui fait le tour de l’Afrique: Mwen ké déviré.

En 1985, l’étoile montante multiplie les apparitions sur la scène musicale. Grâce à une chanson sortie d’un album réalisé en collaboration avec Frédéric Caracas, Chèché-mwen, mais aussi grâce à son apparence singulière, Il parvient à se faire remarquer, Eric brouta s’est fait un nom, ce qui n’échappe pas à l’oeil expert d’Henri Debs. L’artiste rejoint l’équipe DEBS et compose de nombreux album (avec Luc Léandry ou encore Francky Vincent…) en tant que chanteur, réalisateur, arrangeur ou simplement musicien. 

En 1987, fort de son expérience, il s’élance dans la reine et démarre une carrière en solo. Son parcours sera ponctué de plusieurs tubes, notamment Téléphone, une chanson sortie en 1988.

Depuis quelques années, Eric Brouta se fait de plus en plus rare mais reste accrocher sa passion. Il a réalisé quelques compositions avec son éternel ami Luc Léandry.

Il a contribué dans un titre de Spart M.C., Apiyé

En 2011, il participe à la conception de l’album Hit me again au coté du chanteur Ali Angel il aura l’occasion de reprendre une chanson qui a marqué les années 90 Chèché-mwen

Le 17 et 18 juin 2011, il fait partie des artistes invités par Jacob Desvarieux sur la mythique scène du Zénith de Paris à l’occasion du concert anniversaire du Grand Méchant Zouk. Durant ces deux soirs, Brouta enflamme les milliers de personnes présentes à l’occasion en interprétant Nadia (mété-w an kontakt) et le célébrissime Téléphone.

Il tire sa révérence, à Paris, le 8 mai 2014, suite d’une longue maladie.