PARTAGER

L’avocat général a requis aujourd’hui une peine de 14 ans de prison ferme à l’encontre de l’agresseur de Marin, qui l’avait laissé pour mort parce qu’il défendait un couple qui s’embrassait dans la ru…

Source: http://www.lefigaro.fr