PARTAGER

L’Equateur a annoncé jeudi la suppression des mesures supplémentaires de sécurité instaurées dans son ambassade à Londres, où est toujours réfugié le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange. Elles avai…

Source: http://www.lefigaro.fr