PARTAGER

L’ex-présidente sud-coréenne Park Geun-hye ne fera pas appel de sa condamnation à 24 ans de prison dans le retentissant scandale de corruption qui a entraîné sa destitution en 2017, rapporte aujourd’h…

Source: http://www.lefigaro.fr