PARTAGER

La France veut suspendre d’ici la fin de l’année l’utilisation dans tous les produits alimentaires de nanoparticules de dioxyde de titane, dont les effets sur la santé sont méconnus, et réclame des …

Source: http://www.lefigaro.fr