PARTAGER

Trois personnes ont été condamnées lundi par le tribunal correctionnel de Nantes à des peines de 5 ou 6 mois de prison avec sursis pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorit…

Source: http://www.lefigaro.fr