PARTAGER

Le parquet a classé sans suite l’enquête ouverte après un article de Mediapart qui accusait les services de renseignement d’avoir antidaté une note pour cacher leur passivité face aux menaces d’un des…

Source: http://www.lefigaro.fr