PARTAGER

Les ambassadeurs européens à Khartoum ont fait part avant-hier de leur opposition à la condamnation à mort par un tribunal soudanais d’une adolescente accusée d’avoir tué son mari violeur, en position…

Source: http://www.lefigaro.fr