PARTAGER

Donald Trump a différé l’adoption de nouvelles sanctions contre la Russie et semble peu disposé à les approuver à moins que Moscou ne se livre à des cyberattaques ou des provocations, a-t-on appris lu…

Source: http://www.lefigaro.fr