PARTAGER

C’est un arbre toxique que l’on trouve beaucoup en Martinique, aux Saintes et en Guadeloupe. Sa sève a la texture du latex ou son fruit peuvent s’avérer toxique pour l’homme. On raconte que les Indiens “Caraïbes” enduisaient certaines de leurs flèches de guerre avec le latex du mancenillier.

Il est d’ailleurs fortement recommandé de ne pas s’abriter sous ces arbres en cas de pluie. Son fruit est également très toxique.

Comment le reconnaitre?

C’est un arbre typique et commun du littoral des Antilles, pousse en taillis jusqu’à atteindre 15 à 20m. Son tronc est grisâtre et ses feuilles d’un vert luisant; ses fruits sont similaires de petites pommes vertes et en possèdent même l’odeur. 

Dans les Caraïbes, il est classique d’évoquer “l’ombre mortelle du mancenillier” et les Antillais préviennent toujours les nouveaux arrivants du risque à se réfugier sous un mancenillier en cas de pluie.

Certains arbres ont leur tronc cerclé d’une bande rouge pour bien les distinguer.

Les Impacts

  • Effets sur la peau

Le contact cutané avec la sève de cet arbre provoque en quelques heures une dermite inflammatoire avec apparition d’ulcérations cutanées. Ce composé irritant et caustique est de plus une substance potentiellement cancérigène.

  • Projection dans les yeux

Le latex de mancenillier dans l’œil est une expérience très douloureuse et qui nécessite des soins immédiats : lavage oculaire, collyre anti-inflammatoire.

  • Inhalation de la fumée

Quand on brûle du mancenillier la fumée est également très irritante pour les yeux et la muqueuse respiratoire.

  • Ingérer son fruit est dangereux

En quelques secondes ou minutes vous ressentirez une sensation de brûlure buccale et surtout pharyngée avec très rapidement des difficultés à déglutir car l’œdème est important et la douleur assez intense.

Ces symptômes douloureux et l’inflammation de la gorge persistent 6 à 12 heures dans le meilleur des cas et sont atténués quand vous arrivez à boire du lait ou une boisson lactée.

Quand contacter les secours?

Contacter immédiatement les secours en composant le 15 ou rendez vous au plus aux urgences.