PARTAGER

L’iguane de Guadeloupe encore appelé Iguana delicatissima. Ce saurien est malheureusement en voie d’extinction. Petite-Terre, des îles situées au large de Saint François forment une réserve protégée qui abriterait 1/3 de la population totale estimée à 9500 individus.

Morphologie

L’iguane est une espèce endémique des petites antilles. L’animal habite les zones arides et sèches, les forêts xérophiles, les ravines humides traversant les bananeraies et les mangroves d’arrière plage. L’animal est un grand saurien pouvant atteindre entre 1,70 et 2 mètres de longueur. La femelle étant toujours plus petite que le mâle.

La tête arrondie de l’iguane possède plusieurs particularités: un fanon gulaire (membrane bien visible sous la gorge), des écailles sub-tympaniques qui lui couvrent le corps et lui sert de camouflage en cas de danger, des écailles tuberculées sur la nuque, deux membranes tympaniques pour l’ouïe et des rayures transversales noires sur la queue. 

Coloration

La coloration de sa peau peuvent varier au cours de sa vie. Juvénile, les iguanes de Guadeloupe sont vert vif, certaines créatures sujettes au ménaliseme prennent une couleur d’un ton brun à gris.

Durée de vie 

Les iguanes vivent en moyenne entre 10 à 15 ans en captivité. Cela représente une vie supérieure à ceux qui vivent en liberté, les conditions de l’élevage favorisant beaucoup la longévité de ces lézards.

Environnement

Sa présence a été détectée sur la Basse Terre, aux Saintes, à Marie Galante pendant quelques année jusqu’en 2006. L’espèce a complètement disparu après cette année, certains récalcitrants le chassaient continuellement pour le consommer.

Nourriture

L’iguane antillais est arboricole et herbivore, en effet, il se nourrit essentiellement de végétation herbacée ou des fruits tombés des arbres. Il est aussi friands de nombreux végétaux issues des cultures: salade, pois, melon ou de fleurs d’hibiscus.

L’iguane vert est une espèce protégée en Guadeloupe depuis 1989. Mais toujours sujet au braconnage et très demandé par les terrariophiles.