PARTAGER

Découvrez les grandes dates et les grands Hommes qui ont marqué l’histoire des îles Guadeloupe.

1600 ans avant J.C les Arawaks, un peuple ancestrale de la Guadeloupe

1626 La compagnie française Saint Christophe est fondée à la demande de Richelieu

1635, le 28 juin Débarquement à Pointe Allègre, Sainte Rose. Les peuples amérindiens sont décimés. Naissance de l’industrie et du commerce (sucre, café, coton).

1666-1674 La Guadeloupe est administré par la compagnie des Indes et ensuite rattaché à l’administration royale.

1759-1753 Occupation des Anglais, ils s’emparent de l’île laissée à l’abandon par les français et y intègrent environ 18000 esclaves.

1763 La Guadeloupe est de nouveau occupée par la France. A la veille, elle dénombrait 9000 “esclaves”, 14000 “blancs” et 3000 “métisses”.

1787 L’artchipel acquiert une assemblée coloniale.

1789 Troubles sociales provoqués par la rébellion des hommes réduits à l’esclavage. 

1794 Lors d’une expédition Victor Hugues, commission de la Convention, et ses soldats sont envoyés aux antilles pour soustraire le peuple de l’emprise anglaise. La France devient le premier pays à abolir l’esclavage grâce à la promulgation du décret n°2262. Elle ne prendra effet qu’en Guadeloupe.

1802-1804 La 1ère abolition de l’esclavage étant adoptée, les consuls constatent que les conjonctures économiques et politiques sont fortement impactés. Napoléon 1er décide donc de rétablir l’esclavage.

1848 Victor Shoelcher mène une lutte sans relâche et fait paraitre un second décret qui abolit l’esclavage. Un grand bouleversement ethnique s’opère au même instant.

1887 Emigration des guadeloupéens au Panama. Des facteurs économiques, écologique en ont été la cause.

1913 Durant la première guerre mondiale, la production du Rhum se valorise et s’exporte jusqu’en 1922.

1940-1943 La Seconde Guerre Mondiale – la dissidence antillaise s’instaure. Le Gouverneur Constant Sorin était le berceau de l’effort guadeloupéen. La Guadeloupe se rallie à la France libre en Juin 1943.

1946 La Guadeloupe devient un département d’Outremer

1964 Marlène Canguio est la première guadeloupéenne à participer aux jeux olympiques. Au même instant, des émeutes viennent troubler l’ordre public de la Guadeloupe.