PARTAGER

Sainte-Rose est la deuxième plus grande commune de la Guadeloupe et elle est aussi l’une des meilleures communes touristiques, grâce à sa grande force culturelle.

Superficie119,65km2
Habitants25 000
GentiléSainte-Rosiens/Sainte-Rosiennes
Maire actuelClaudine Bajazet
Les principaux lieux touristiquesSofaïa, le Grand Cul-De-Sac Marin, les sources de Duportail, îlet Caret, îlet Blanc, plage de Cluny, plage de Vinty, Plage de Mambia

Sainte-Rose a été le lieu de débarquement des premiers français en 1635. Aujourd’hui, elle est la deuxième plus grande commune de la Guadeloupe, après Petit-Bourg,  avec une grande partie classée Parc National de la Guadeloupe. Sainte-Rose est connue pour sa grande fabrication de sucre. Deux distilleries produisent un rhum de qualité, tout d’abord la distillerie de Severin, ensuite celle de Reimonenq.

Sainte-Rose a aussi une grande force dans l’environnement. En effet, une partie de cette commune fait partie du parc National de la Guadeloupe et est protégée. D’ailleurs, on peut trouver y le domaine de Sofaïa, qui pour certains est l’essence même de la commune. En effet, ce domaine bâtit sur les terres de la famille Boisneuf, possède une source d’eau soufrée, connue pour ses vertus thérapeutiques, et une chapelle en l’honneur de la Sainte-Rose-de-Lima.

 Pour entrer à Sainte-Rose en provenance de la Grande-Terre une seule route est possible : la Grande Rivière de Goyave, par le pont de la boucan. En effet, la Grande Rivière de Goyave délimite le Lamentin et Sainte-Rose, avant de se jeter dans le Grand Cul-de-Sac Marin. Elle a été dans la fin des années 90 et le début des années 2000 victimes d’une pollution intense, qui a engendré énormément de polémiques.

Le Sainte-Rosien lambda est fier de sa commune, car il est vrai qu’elle a connu des difficultés, mais dorénavant elle brille. Oui contrairement à sa sœur limitrophe,  Sainte–Rose possède un dynamisme important, avec des entreprises nouvelles. L’installation d’administrations utiles tels que le Pole Emploi par exemple a relevé le niveau de la commune et augmenté le taux de fréquentation de celle-ci. D’un point de vue logement, elle est aussi fort excellente car nombreuses sont les résidences construites depuis le début du siècle. En somme, Sainte-Rose est la ville qui a su le mieux faire la transition d’une économie agricole simple vers une économie agricole évolutive.

 

Views: 431

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici