PARTAGER

Ce musée construit en pierre, rend avant tout hommage à Victor Schoelcher (1804-1893), à son combat pour l’abolition de l’esclavage et sa lutte contre les inégalités. 

Victor Schoelcher est né le 21 juillet 1804. En 1829, à l’occasion d’un voyage au Mexique, Il découvre l’esclavage aux Antilles.

Installé dans une superbe maison coloniale, c’est un des très rares exemples de construction ancienne de prestige existant encore à Pointe-à-Pitre. Ce bâtiment inauguré le 3 juillet 1887, a été spécialement construit pour abriter la collection offerte par Schoelcher à la Guadeloupe, en 1883. La collection initiale était composée de nombreuses porcelaines provenant de la manufacture de son père, d’objets personnels et de moulages d’oeuvres célèbres du Louvre. 

Un peu d’histoire:

En 1848, il est nommé président de la commission d’abolition de l’esclavage par le gouvernement français constitué au lendemain de la révolution française. Le décret d’abolition de l’esclavage est promulgué le 27 avril 1848

Victor Schoelcher est élu député de la Guadeloupe et de la Martinique.

Réélu en 1850, il s’oppose au coup d’Etat de Louis Napoléon Bonaparte et est obligé de vivre en exil.

Horaires d’ouverture: Du lundi au vendredi de 9h à 17h. 

Fermé le week end et jours fériés.

Adresse: 24 de la rue peynier
97110 Pointe à Pitre

 

Téléphone:
Mobile:
Fax:
E-Mail:

 

Website: