PARTAGER
https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/images/2020/01/09/565274_1578573884_564516-1577805196-vagues_330x170.jpg

Jeudi 9 Janvier 2020 – 08h38

 La Guadeloupe a été placée ce jeudi matin en vigilance jaune pour mer dangereuse à la côte niveau et vents violents. Attention, des déferlements sont attendus sur les plages, en particulier de Deshaies / Ste-Rose à la Pointe-des Châteaux en passant par Anse-Bertrand et Le Moule.

Météo France a placé, ce jeudi matin, la Guadeloupe en vigilance jaune pour mer dangereuse à la côte niveau et vents violents.
En effet, l’alizé souffle assez fort et creuse progressivement la mer. Le vent d’est-nord-est, déjà assez soutenu durant la journée, se renforce encore la nuit prochaine, avec pour conséquence une dégradation de l’état de la mer. A partir de la nuit prochaine, il devrait souffler de 35 à 45 km/h en moyenne, voire 50 km/h en mer, avec des rafales atteignant fréquemment 70 km/h, et parfois 90 km/h au passage des averses.
La mer va devenir forte et hachée en Atlantique et dans les canaux dans une houle d’alizé de 3m50. Elle sera également agitée à forte entre la Guadeloupe continentale et les îles du sud avec des creux de 2m à 2m50, ainsi qu’en Côte-sous-le-vent et dans les Culs-de-Sac marins avec des creux d’1m50.
Cette mer devrait générer beaucoup d’agitation sur les rivages exposés au vent d’est-nord-est. Les mouillages des bateaux seront très sollicités. Ces conditions de vent et de mer vont persister plusieurs jours, au moins jusqu’à mardi.
A partir de dimanche, les déferlements sur les plages devraient être plus conséquents, en particulier de Deshaies / Ste-Rose à la Pointe-des Châteaux en passant par Anse-Bertrand et Le Moule, en raison de l’arrivée d’une houle de nord à nord-est venant s’ajouter à la houle d’alizé levée par le vent.