PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2021/11/24/soignants_anti_obligations-1834075.jpg?itok=h3ADlEZF

Au cours de leur rencontre avec le gouvernement, les élus guadeloupéens ont émis des propositions afin de faciliter une sortie de crise sur le terrain. Au nombre d’entre elles, proposer aux soignants réticents à l’ARN messager un vaccin qui en est dépourvu. Une suggestion rejetée par le public visé

Source: la1ere.francetvinfo.fr