PARTAGER

Il s’agit d’une diminution nette d’impôt pour les contribuables, sans augmentation ou création d’impôt nouveau par ailleurs. Jusqu’à présent, avant la réforme de 2017, Plus de 65 000 foyers en étaient exonérés en Guadeloupe. 
Sur les 91 000 foyers restants, près de 62 000 d’entre eux ont été concernés par le dégrèvement progressif entre 2018 et 2020 avec un gain de 127€ en moyenne en 2018 et de 274 € en 2019. Ils seront intégralement dispensés de TH sur leur résidence principale en 2020 et connaîtront un gain de 422€ en moyenne.
Près de 30 000 foyers vont désormais bénéficier aussi de ce dégrèvement progressif, entre 2021 et 2023. Ils économiseront en moyenne 981 €.
Au final, en 2023, 91 021 foyers guadeloupéens bénéficieront d’un gain moyen de 600 €.
L’État compensera intégralement les pertes de recettes fiscales des collectivités, avec l’attribution d’une nouvelle ressource aux communes, sur laquelle elles disposeront d’un pouvoir de taux. Il s’agira de la fraction départementale de la taxe foncière, qui leur sera intégralement réaffectée, ce qui rendra la fiscalité locale beaucoup plus lisible pour les citoyens.

Source: https://www.francetvinfo.fr/