PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2020/10/08/5d963572f0546_img_6336-870684-1492306.jpg?itok=kfVa4JaY

Comme on pouvait s’y attendre, l’examen de l’affaire du matricide du 6 juillet 2020 nécessite désormais une journée de plus pour être complet. La troisième journée permet depuis ce matin de rendre un peu plus présente celle qui a perdu la vie au cours de ces évènements

Source: la1ere.francetvinfo.fr