PARTAGER
La directrice régionale de l’ARS Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Madame Valérie Denux, visitait ce mercredi l’établissement porteur de cette nouvelle plateforme, le Centre d’action médico-social précoce René Haltebourg 
Elle en a profité pour faire le point sur la « stratégie autisme » et les grands enjeux qui en découlent.

VALERIE DENUX DIRECTRICE DE L ARS

Cette stratégie nationale pour l’autisme se veut ambitieuse. Il s’agit d’une méthode qui s’étale de 2018 à 2022 et se décline dans tous les domaines de la vie de la personne : l’école, l’emploi, le logement, l’accès aux sports, à la culture et aux loisirs.

DR FREDERIQUE DULORME DIR TECHNIQUE  DU CENTRE MEDICO SOCIAL PRECOCE

Cette initiative est aussi un accompagnement dans les longues démarches administratives :
– Une assistance aux professionnels de l’éducation
– des interventions pluridisciplinaires auprès des enfants et des familles dans le parcours diagnostique
– Une coordination des professionnels de santé libéraux.

CAROLE CECILIA CASIMIR PDTE ASSOCIATION C3 VIVRE AUTREMENT

L’objectif de cette stratégie est l’amélioration de la structure du territoire, une coordination efficace entre les professionnels libéraux, mobilisés dans le parcours de bilan et d’intervention précoce.

© L. Cabajal

© L. Cabajal

Cette plateforme sera opérationnelle début 2020.. A cette date le centre d’action Médico-Social Précoce, René Haltebourg de Grand Camps sera transféré à la Poterie à Providence, toujours aux Abymes.
 

L’autisme est un trouble du développement qui conduit aux détachements de la réalité extérieure. Il ébranle les capacités de communication, les interactions sociales…

Source: https://www.francetvinfo.fr/