PARTAGER

Source: la1ere.francetvinfo.fr/

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/05/15/photo-2019-05-15-14-54-35-1082701.jpg?itok=Bh09ZNTT
Les élus des lycées réunis à Sinnamary pour le Conseil académique de la vie lycéenne L’occasion pour ces jeunes de faire remonter leurs doléances mais aussi de faire des propositions afin d’être mieux entendus par le rectorat.

Un dialogue constructif

© JG Assard

© JG Assard

Pendant toute une matinée les langues se sont déliées. Les problèmes généraux ou purement liés à la vie lycéenne ont été évoqué. Les élus lycéens ont préparé “d’arrache-pied” leur rencontre avec le recteur dans le cadre du Conseil académique de la vie lycéenne.

Un bilan mitigé

Le problème d’infrastructure demeure l’inquiétude phare des lycéens. Sans oublier le “rapport à l’autre”
comme le “harcèlement scolaire” ou l’homophobie. Reste que tout n’est pas négatif, malgré tout. A commencer par la sécurité ou encore le dialogue au sein des établissements qui sont en nette progression.

Un Conseil outre-mer de la vie scolaire

© JG Assard/MCT

© JG Assard/MCT

Reste que l’an dernier, il en est ressorti l’organisation d’un week-end de cohésion permettant la rencontre d’une centaine de lycéens. Cette année pourrait être celle d’une nouvelle proposition portée par les Guyanais la création d’un Conseil outre-mer de la vie scolaire.
Si pour le moment le recteur Alain Ayang Le Kama ne donne pas de réponse ferme, l’idée pourrait être adossée au Congrès académique Antilles Guyane.