PARTAGER

Source: la1ere.francetvinfo.fr/

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/02/08/34c8ac22-67dc-4345-84d8-5ccaeba5aac6-1010763.jpeg?itok=96OVeBTV
11 juillet 2018 l’Etat, la CTG et la mairie de Sinnamary étaient main dans la main pour présenter la programmation de la réhabilitation du pont de Madame de Maintenon face à une population excédée par 4 ans de fermeture.
Mais voilà 7 mois plus tard rien ne semble avoir bougé. La patience ayant atteint ses limites, les usagers ont rouvert le passage pour les deux roues. Jean Claude Madeleine le maire de la commune est remonté.
 

Des travaux qu’il faut réévaluer

Contactée, la CTG chargée de la réparation de la structure du pont nous confirme avoir mandaté une société pour une expertise sous-marine. Mais visiblement le mal est plus profond que prévu. Les dégâts semblent au-delà de ce que les premières études laissaient entrevoir. Il faudra sans doute réviser l’enveloppe de 4,5 millions d’euros tout comme les délais de livraison. Le Pont de Madame de Maintenon est essentiel dans le quotidien des sinnamariens mais aussi en cas d’évacuation si une rupture du barrage de Petit Saut se produisait.
Le maire de Sinnamary déplore cette situation qui retarde les projets d’aménagement du port de Sinnamary et rend difficile le quotidien des commerçants qui ne profitent plus du passage des automobilistes.
Selon la CTG une réunion de tous les partenaires est programmée à la fin du mois pour trouver une solution technique à mettre en œuvre. La municipalité espérait prendre possession de l’ouvrage à la mi 2019, pour l’heure elle ne sait pas quand et elle devra sans doute attendre quelques mois de plus au grand dam de la population. 

Le reportage de Guyane la 1ère

Les travaux du pont de Sinnamary retardés

[embedded content]