PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/03/15/hand-1037606.jpg?itok=C3mI2PAL
Cette femme de caractère, passionnée de handball, débute sa carrière sportive à L’UFOLEP (L’Union française des œuvres laïques d’éducation physique), à l’étincelle de Châteauboeuf, un club dirigé par Benjamin Ambroisine.
Elle évolue ensuite au sein du Golden star, le célèbre club de Fort-de-France, aux couleurs bleu et jaune de la route de Moutte, aujourd’hui centenaire.

Elle devient la capitaine d’équipe du Golden Star grâce à la confiance de Madame Feliot, à l’époque manager de l’équipe. Cette section féminine encadrée par l’emblématique Léon Etienne, est championne de Martinique pendant 6 ans avec Christiane Mepa.
 

Une femme solidaire et généreuse

En 1974 Christiane Mepa, mieux connue sous le pseudonyme de “Minot”, occupe aussi les fonctions de capitaine d’équipe de la sélection de Martinique.

Les joueuses martiniquaises brillent en France face à la Stella Sport de Saint-Maur, l’une des meilleures équipes françaises de l’époque. Le handball Martiniquais obtient à cette occasion ses lettres de noblesses.

Toujours aussi passionnée de handball, Christiane Mepa répond régulièrement présente à toutes les finalités du championnat de Martinique et lors du passage de l’équipe de France en Martinique.

Grâce à son poste de cadre dans un centre commercial de Fort-de-France durant plusieurs années, elle aide beaucoup de jeunes à s’insérer dans la vie professionnelle. Elle aide aussi la ligue de Handball en offrant de nombreux présents.

Christiane Mepa est décédée jeudi soir (14 mars 2019), à l’âge de 66 ans.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr