PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2014/06/20/baccalaureat_afp.jpg?itok=D1U_G38x

Le baccalauréat 2021 délivrera un même diplôme pour tous, avec des enseignements communs et de spécialités. Les lycéens auront également la possibilité de choisir des matières optionnelles, selon une cartographie bien spécifique.

Celle-ci a été conçue en accord avec chaque établissement de Martinique, à l’issue de réunions de bassins de formations pour ” une définition harmonieuse et pertinente de la carte des spécialités ” précise le rectorat.
 

Une cartographie en réseau

Les spécialités les plus courantes seront disponibles dans presque tous les établissements, ou suivant une logique de complémentarité dans des lycées géographiquement très proches.

Il existe dorénavant 6 réseaux :

Réseau Sud : Joseph Zobel, Centre sud, Montgérald.
Réseau Centre-Est : La Jetée, Acajou 1, Acajou 2, lycée agricole de Croix-Rivail.
Réseau Foyal : Joseph Gaillard, Bellevue, Victor Schoelcher.
Réseau Caraïbes : Nord caraïbe, Victor Anicet.
Réseau Nord-Atlantique : Nord atlantique, Joseph Pernock, Frantz Fanon.
Réseau des lycées privés : Les 5 lycées privés de l’académie.

Dans tous ces établissements, les sept spécialités les plus ” classiques ” sont enseignées, à savoir, histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques, mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, sciences économiques et sociales, langues, littérature et cultures étrangères et régionales, humanités, littérature et philosophie.

Les autres spécialités sont enseignées dans l’ensemble des lycées (arts, littérature et langues de l’antiquité, numérique et sciences informatiques et sciences de l’ingénieur).
 

Inquiétudes chez les élèves

Les difficultés demeurent cependant pour certains élèves, par exemple l’absence d’options dans certains établissements. Pour les aider à choisir leurs enseignements de spécialité, l’académie prévoit un accompagnement en seconde en particulier, avec des professeurs et des psychologues de l’éducation nationale.

Dès le deuxième trimestre de l’année de 2de, l’élève et sa famille pourront formuler des intentions d’orientation en voie générale ou dans une série de la voie technologique, sur une ” fiche dialogue “, comme support des échanges avec le conseil de classe, car ” la qualité du dialogue avec les équipes de l’établissement depuis le début de la 2de est essentielle “ souligne l’académie.

Pour en savoir plus…
https://www.education.gouv.fr/cid126438/un-nouveau-baccalaureat-en-2021….

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr