PARTAGER
http://guadeloupe.coconews.com/static/im/agenda/2019/01/cbb6a3b884f4f88b3a8e-ob-ba4e6b-boukousou-blessure-sacree-1.jpg

J’HABITE UNE BLESSURE SACRÉE avec Max DIAKOK, Cie BOUKOUSSOU
” J’habite une blessure sacrée ” slalome entre déséquilibre et enracinement, douceur et force, intimité et ouverture. Ce solo est conçu comme un dialogue entre deux nécessités qui s’entrecroisent : la quête métaphysique et la lutte émancipatrice.
« Depuis mes débuts dans la composition chorégraphique, je n’ai eu de cesse d’interroger les danses ancestrales de Guadeloupe pour y débusquer, au-delà de leur organisation formelle et de leurs codes, une parole essentielle susceptible de nourrir ma démarche créative
J’y voyais par la même occasion tout l’enjeu esthétique d’un langage gestuel nouveau. En mouvement vers de nouvelles terres à défricher, m’inscrivant dans la famille de la danse contemporaine, je m’abreuvais à cette source vive que constituent les danses Gwoka en relation avec mon imaginaire caribéen, combinant une approche esthétique singulière, une soif et une faim universelles. » Max DIAKOK
Chorégraphe et interprète :Max DIAKOK
Vidéo-scénographie :Claudio CAVALLARI
Musique originale :Rico TOTO
Dramaturgie :Lucile PERAIN
Lumière :Johann CHAUVEAU
_______
20h (tout public)
___________
Salle des congrès et des arts vivants (MACTe)

Mémorial Acte, salle des congrès et des arts vivants, Pointe à Pitre

Le 31 janvier 2019

20h

Source: Coconews.com