PARTAGER
http://guadeloupe.coconews.com/static/im/agenda/2019/04/c8ffe9a587b126f152ed-image009.jpg

Les sociétés amérindiennes des Antilles à la suite des rencontres de 1492
Conférence autour de l’exposition « Trésors de l’art Taïno »
Intervenante : Dr. Corinne Hofman, Professeure d’archéologie des Caraïbes
Conférence suivie de la projection du documentaire : “Bajo de la tierra del encuentro : las raices de America” ou “Sous le sol de la rencontre”
Au moment de l’invasion européenne du Nouveau Monde, la Caraïbe était peuplée de sociétés amérindiennes, dénommée Tainos, Caraïbes et autres, dont leurs ancêtres étaient entrés dans l’archipel entre 6000 et 4000 ans av. J.-C. en provenance de différentes régions de l’Amérique du Sud et Centrale. De vastes réseaux d’échanges reliant les sociétés insulaires entre-elles se sont établis au fil des siècles. En tant que centre des premières rencontres entre l’Ancien et le Nouveau Monde, la Caraïbe a été l’espace initial du continent Américain où la dynamique interculturelle amérindienne, africaine et européenne a conduit à la formation de nouvelles identités et de nouveaux mondes sociaux et matériels. La colonisation européenne de la Caraïbe ne constituait pas un événement isolé, mais plutôt une série de processus, certaines îles ont résisté au contrôle européen jusqu’au XIXe siècle. Cette présentation est centrée sur l’histoire profonde, les transformations et la résistance des sociétés amérindiennes de la Caraïbe à la suite des rencontres coloniales de 1492.

Modératrice : Dominique Bonnissent, conservatrice régionale de l’archéologie, DAC Guadeloupe, commissaire de l’exposition « Trésors de l’art Taïno »
19h
Durée : 120 min
Salle des ateliers modulables
TARIF : ENTRÉE LIBRE (dans la limite des places disponibles)

Mémorial Acte, salle des ateliers modulables, Pointe à Pitre

Le 16 mai 2019

19h

Gratuit

Source: Coconews.com