PARTAGER

Baillif est une commune de la Guadeloupe se situant dans le Sud Basse-Terre.

Superficie 24,37 km2
Habitants 6000
Gentilé Baillifiens/Baillifiennes
Maire actuel Marie-Yvelines
Principaux lieux touristiques La Tour du père Labat, les roches gravées précolombiennes, Parc National de la Guadeloupe, distillerie de Boulogne.

La commune de Baillif aurait pu être le chef lieu de la Guadeloupe mais il n’en est rien. Ce qui a fait d’elle une commune en déclin sont les attaques successives des anglais sur le territoire qui ont fait chuter le premier fort qui y avait été construit en  1651 par Jean de Boisseret d’Herblay. Et le fait que les anglais se soient joués de la tour Labat (tour de défense construite pour attaquer quelconque bateau pouvant pénétrer dans l’espace de l’île en 1703.

D’un point de vue culture, la commune de Baillif doit ce nom à la rivière de Baillif qui se situe dans la commune. Cependant il est aussi dit que Mr Baillif  était une personne de grande renommée, et qu‘il a fait choisir ce nom pour la commune. On peut trouver à Baillif une importante quantité de ressources amérindiennes. De nombreuses roches gravées (une vingtaine environ) se retrouvent sur le territoire de la commune. Une partie de ces roches gravées n’a été retrouvé qu’en 1995 après le passage du cyclone Maryline qui a déboisé une partie des hauteurs. Il est dit que cette terre avait une énorme valeur pour les amérindiens dont on estime la présence sur ce territoire remontant à 500 ans après Jésus Christ.

Aujourd’hui, Baillif est une commune qui vit pleinement son essor. Le fameuxRhum de Boulogne (pour des nombreuses personnes est considéré comme le meilleur) est l’une des principales activités de la commune. Maintenant les seuls souvenirs que possède la commune de ces invasions incessantes sont le fort Madeleine et la Batterie Sainte-Dominique.